# Théâtre de la Villette, “Bosch Dreams” (cycle 3-terminale) : Jérôme Bosch, peintre des rêves angoissés de son temps

L’auteure de l’article, Catherine Cimaz-Leroy, est professeure agrégée d’histoire-géographie dans un lycée parisien. Catherine possède une certification théâtre et contribue également à la création des ressources pédagogiques de Qui Veut Le Programme ?. Cet article[…]

# Reprise (heureuse), Déjazet, “Le Malade imaginaire” : “Pro toto remercimento”, sophos, sophi, sopho ! “Vivat, vivat, vivat, vivat, cent fois vivat” !

(Article actualisé) En 2015, quand Michel Didym met en scène ce “Malade imaginaire” au CDN* de Nancy, il bénéficie d’une belle tournée nationale et internationale… Seulement, et aussi incroyable que cela puisse paraître étant donné[…]

# Reprise, Théâtre de la Ville, « Chotto Desh » (dès le cycle 2, sans limite d’âge) : Il était une fois Akram Khan et son double, le solo autobiographique fantastique et rêveur du garçon qui voulait devenir danseur

Pour quelques jours encore, puis en tournée, la Compagnie Akram Kahn reprend au Théâtre de la Ville “Chotto Desh”, un petit bijou chorégraphique et autobiographique qui part sur les traces d’un jeune homme en quête[…]

# Reprise au Studio des Champs Élysées (dès cycle 4), “Les Vibrants” d’Aïda Asgharzadeh ou le vibrant récit des “gueules cassées”… à la mort à la vie !

“Les Vibrants” est une pièce très émouvante sur les “gueules cassées” de la Première Guerre mondiale. Aïda Asgharzadeh (aussi auteure de “La Main de Leïla” jouée au Théâtre des Béliers) est brillante. Elle a le[…]