# Reprise (heureuse), Déjazet, “Le Malade imaginaire” : “Pro toto remercimento”, sophos, sophi, sopho ! “Vivat, vivat, vivat, vivat, cent fois vivat” !

(Article actualisé) En 2015, quand Michel Didym met en scène ce “Malade imaginaire” au CDN* de Nancy, il bénéficie d’une belle tournée nationale et internationale… Seulement, et aussi incroyable que cela puisse paraître étant donné[…]