#”TeamLab (tout public) à la Grande Halle de la Villette (Paris 19e), au-delà des limites”, au-delà des frontières, au-delà du réel…

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedInPrint this page

La Grande halle de la Villette présente, pour la première fois en France, une exposition monographique, orchestrée par le collectif TeamLab, du 15 mai au 9 septembre 2018 : « Au-delà des limites ». L’exposition accessible à tous et qui fait l’émerveillement des petits, est organisée, dans le cadre d’une culture nippone mise à l’honneur sur notre territoire, grâce à une multiplication d’événements démarrés depuis janvier 2018 et prévus jusqu’en février 19. “Japonisme 2018 : Les âmes en résonance”, ainsi est nommé l’événement, est avant tout un hommage rendu à la diversité culturelle du Japon couplé à une technologie de pointe. 

 

Le collectif japonais protéiforme « TeamLab », initiateur du projet artistique, offre un espace d’immersion, un rêve éveillé pour petits et grands, le tout sur 3000 m² répartis en 360°.

Le lieu se divise en cinq installations immersives, grand format, qui font appel aux sens des visiteurs.

TeamLab est un espace hors temps qui nous plonge dans une immersion visuelle, auditive et tactile où le monde du possible devient sans limite ou presque. La vie, la mort et l’Au-delà s’entre-pénètrent dans la métamorphose merveilleuse d’un lieu en mouvement permanent. Ici des parois munies de capteurs réagissent au toucher, là des pans entiers muent sous nos yeux émerveillés et nous plongent dans un état onirique dont on a du mal à sortir.

Sortes de calligraphies japonaises vivantes, feu-follets numériques défilent sous nos pieds ou tout autour de nous, aux rythmes de vibrations musicales. Les couleurs y sont exceptionnelles. Un régal de tous les sens.

La magie s’opère au gré d’une déambulation où il faut grimper une paroi pour accéder aux autres et découvrir des espaces visuels, où notre corps devient lui-même sujet de cet espace.

Chaque salle présente le même cycle d’apparition et de disparition des éléments.

Le plus magique, ce lien d’appartenance qui se crée avec les visiteurs et le lieu lui-même personnalisant les apparitions et les mutations : espace de réel émerveillement où les enfants courent derrière la rapidité des mouvements lumineux, qu’ils ont eux-mêmes suscités en jouant les uns avec les autres. Immersion telle qu’elle pousse les petits (comme les grands!) au sein d’une créativité qui ne connaît aucune limite. Ils semblent alors animés d’un sentiment de sécurité qui les entraîne dans un lâcher-prise assez étonnant.

Une des salles se compose de personnages projetés sur des plaques de verre suspendues, motifs tous différents et démultipliés à l’infini dans une salle aux miroirs sur une musique tribale d’Extrême-Orient. Notre sortie est accompagnée de ces motifs aussi attachants que loufoques, paraissant tout droit sortir de contes moyenâgeux nippons, qui nous entraînent dans leur joyeuse fanfare.

Balade nocturne lumineuse que les enseignants comme les familles apprécieront. Cette intelligence artificielle, capable d’interagir et de jouer avec son spectateur, imite et transcende tout à la fois la nature, lui donnant une voix détonante et différente, emmenant le spectateur vers une réflexion sur le pouvoir du numérique et posant clairement la question de la nature et de ses limites.

 

 

 

“TeamLab : au-delà des limites”.

Du 15 mai au 9 septembre 2018.

Renseignements et réservation :

Sur le site de La Grande Halle de la Villette

Sur le site de TeamLab 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedInPrint this page