Expérimenter avec la Mél au collège Poquelin, Paris 1er

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedInPrint this page

Cette année, au collège Poquelin et en partenariat avec la Mél (la Maison des écrivains et de la littérature), Qui Veut Le Programme ? a expérimenté un travail de critique avec une classe de troisième, nourrie par les travaux réalisés en français, histoire et arts plastiques autour de la pièce d’Eric Vigné, Tristan. En compagnie de l’écrivain Elisabeth Jacquet qui a conduit cet atelier, les élèves sont allés voir la pièce au Théâtre de Gennevilliers. Spectacle magnifique à la scénographie (notamment) à couper le souffle, saupoudrée d’un texte fort qui interroge sur l’amour, la question du héros (comment peut-on encore être un héros au XXIe siècle ?) et ses responsabilités face à une époque de catastrophes et de guerres. Certes, il est possible de ne pas aimer cette pièce, mais peut-elle laisser totalement indifférents des jeunes de 15 ans ?

De cette sortie au théâtre, puis d’une rencontre avec le metteur en scène, ont pu être publiés les travaux que vous découvrirez ci-dessous. Ils sont parfois à fleur de peau, l’expression sur le bout de la langue d’une prise de conscience, d’une urgence à faire.

Ce travail, mené essentiellement avec les enseignants de français et d’arts plastiques, a donné lieu à des productions d’élèves très variées et franchement étonnantes de maturité et d’inspiration compte tenu que ce sont des élèves de troisième. Comme quoi, le théâtre peut être une source, un point de départ très intéressant pour faire parler, faire écrire ou faire imaginer des élèves.

Voici la publication de la critique de l’auteur :

Les limites du mythe-critique Elisabeth Jacquet

Et celles des élèves :

Critique Valentin

Critique Yanis

Critique Thomas

Critique Tess

Critique Pénélope

Critique Noé

Critique Milan

Critique Lina

Critique Leeloo

Critique Lauryn

Critique Juliette

Critique Juliette 2

Critique Jeanne

Critique Jade

Critique Flavie

Critique Chiara

Critique Cassiopée

Critique Basile

le travail de Basile en vidéo absolument superbe :

 

Bravo et un grand merci aux élèves de 3e B du collège Poquelin d’avoir si bien joué le jeu en produisant des travaux absolument remarquables.

Merci à la Mél d’avoir accepté de participer à ce projet et d’avoir accepté de financer la venue de l’écrivain Elisabeth Jacquet que nous remercions aussi tout particulièrement pour son investissement et son amour des mots. 

Merci également aux professeurs Anne-Laure Naar (français), Valérie Dupré (Arts plastiques) et Sophie Saint-Jean (histoire-Géo) pour avoir accepté de participer à cette première expérimentation.

 

Retour en images des travaux d’élèves :

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedInPrint this page